Types de maison

Comment concevoir un plan de maison ?

Plan d'une maison

Réaliser un plan de maison est loin d’être anodin. Même s’il existe des logiciels spécifiques, il est essentiel de tenir compte d’un certain nombre de critères, mais il faut avant tout commencer par une bonne préparation de son projet, afin non seulement de visualiser toutes les caractéristiques, mais aussi de s’assurer de sa faisabilité. Voici, pour les plus créatifs, les étapes principales à suivre.

1. L’ébauche : Définir le concept

Avant de vous lancer dans la conception d’un plan de maison, il est essentiel de le visualiser et de découper cette visualisation. Fixez tout d’abord vos idées principales en définissant les espaces principaux. Vous pouvez tout à fait dans un premier temps découper plusieurs morceaux de papier illustrant chacune des pièces pour trouver la disposition idéale. Réfléchissez, par ailleurs, au style de maison dont vous rêvez, maison en bois, maison modulaire,  et qui peut présenter des caractéristiques spécifiques à intégrer dans votre ébauche de plan.

2. La conception du plan

Une fois les idées principales en tête, il vous reste à dessiner le plan. Si vous décidez de le faire vous-même, procédez en cinq temps : la définition du programme, le recensement des contraintes, le plan à l’échelle, la façade et la mise au propre.

Etape 1 – Définition du programme

Le plan doit avant tout regrouper l’ensemble de vos attentes et besoins. A ce titre, notez l’ensemble de vos spécificités, telles que le nombre de pièces, le nombre de chambres, l’architecture désirée, etc.

Etape 2 – Recensement des contraintes

L’établissement d’un plan de maison n’est pas à prendre à la légère et s’accompagne d’un certain nombre de contraintes, notamment sur le plan règlementaire, mais aussi sur l’aspect environnemental. A ce titre, il vous faudra assimiler les règles du PLU et les règles techniques au titre de la RT2012 et du Code civil.

Par ailleurs, il est nécessaire de tenir compte du plan de géomètre pour bâtir votre projet sur de bonnes bases. Celui-ci comprend notamment les limites et les points topographiques. Rien ne doit être négligé, la validité du permis de construire en dépend.

Etape 3 – Le plan à l’échelle

L’échelle permet de représenter un plan sur papier en conservant les bonnes proportions. Dans ce cadre, il convient de choisir la bonne orientation de chaque pièce, en particulier en fonction de l’exposition solaire, ainsi qu’en termes de réseaux (électricité, téléphone, eau…).

S’il s’agit d’une maison à étages, il est conseillé de commencer par le plus haut niveau.

Etape 4 – La façade

La conception du plan passe aussi naturellement par la représentation des quatre façades de votre future maison. Il est essentiel de veiller à garder des proportions équilibrées.

Etape 5 – La mise au propre du plan

Une fois les quatre premières étapes effectuées, il convient de tout remettre au propre afin de disposer d’une vision globale et claire de votre plan.

A ce stade, il est recommandé d’effectuer une étude de faisabilité préalable afin d’éviter d’éventuelles difficultés ultérieures.

Bon à savoir

N’oubliez pas, tout au long de cet exercice, que toutes les composantes de votre projet impliquent un coût qu’il faut prendre en compte pour respecter votre budget.

Par ailleurs, vous pouvez utiliser un logiciel 3D pour visualiser plus finement l’aspect de votre projet.

Vous avez aussi la possibilité de recourir aux services d’un professionnel qui pourra le valider ou y apporter des modifications, essentielles pour gagner du temps et le concrétiser en toute sérénité.