Portes et fenêtres

Les portes et les fenêtres idéales

porte

Bien sûr, le côté esthétique est important lorsque l’on choisit sa porte d’entrée et ses fenêtres, mais ce n’est pas tout ! L’isolation, les dimensions, le sens d’ouverture, les systèmes de sécurité… sont autant d’éléments à prendre en compte également.

La bonne porte

Pour ce qui est de l’esthétique de votre porte d’entrée, vous devez d’abord choisir son matériau : bois, aluminium, PVC… Pensez ensuite à sa couleur, qui, de préférence, doit venir contraster celle de votre façade pour la faire ressortir, sans que la face intérieure ne vienne jurer avec votre mobilier, la couleur de vos murs… Attention, n’oubliez pas qu’il existe peu de coloris disponibles pour le PVC !

L’isolation, qu’elle soit acoustique ou thermique, est aussi une donnée importante qui doit guider votre choix. Pour vous prémunir du bruit (isolation acoustique), préférez des panneaux isolants et des doubles vitrages si votre porte est vitrée.
Pour lutter efficacement contre le froid de l’hiver et la chaleur de l’été (isolation thermique), ici aussi vous pouvez jouer sur le choix de panneaux et de doubles vitrages spécifiques ; les fabricants, en fonction de vos besoins, proposent aujourd’hui des modèles de portes disponibles en plusieurs épaisseurs de panneaux. Pour ce qui est du double vitrage, il est habituellement composé de deux verres de 4 mm d’épaisseur, entre lesquels on met de l’air ou du gaz argon.

Les dimensions de votre porte d’entrée doivent être pensées avec soin et être en harmonie avec celles de votre façade. Pour ce qui est d’un remplacement, prenez bien vos mesures ! Si l’ouverture est standard (généralement, 215 cm de hauteur X 90 cm de largeur), vous trouverez facilement différents modèles de portes disponibles chez les fabricants ; dans le cas contraire, vous devrez faire appel au sur-mesure.

Le sens d’ouverture est un autre élément important à prendre en compte ! Il ne se détermine pas au hasard. Tout dépend de la place dont vous disposez. Pour déterminer le bon sens d’ouverture, placez vous à l’extérieur et poussez la porte vers l’intérieur. Si celle-ci s’ouvre vers la gauche, on parle alors d’une porte « poussant gauche », si elle s’ouvre vers la droite, d’une porte « poussant droit ». Des termes utiles pour vous entendre avec les professionnels.

Enfin, vous devez vous préoccuper de la sécurité de votre porte d’entrée. Choisissez des serrures et des verrous efficaces certifiés A2P (Assurance Prévention Protection). Il s’agit d’une certification officielle qui classe les serrures en fonction de leur résistance aux tentatives d’ouverture par effraction. Selon le temps de résistance lors des tests, on attribue un nombre d’étoiles aux différentes serrures :

  • A2P* : résistance de 5 minutes minimum
  • A2P** : résistance de 10 minutes minimum
  • A2P*** : résistance de 15 minutes minimum

Pensez également à protéger certains éléments complémentaires de votre porte d’entrée comme le cylindre de la serrure, la gâche, le pêne… en faisant appel à un professionnel.

Les bonnes fenêtres

fenetreIci aussi le côté esthétique est important ! Bois, aluminium, PVC… à vous de choisir. N’oubliez pas cependant de prendre en considération le vitrage, pour une meilleure isolation, et le mécanisme d’ouverture.

Choisir le bon vitrage, c’est l’assurance d’un meilleur confort, d’une plus grande sécurité. Mais plus celui-ci est performant, plus il est coûteux à l’achat. Une dépense que vous devez relativiser du fait des économies d’énergie que vous allez faire dans le futur.
Il existe actuellement de nombreux vitrages sur le marché. Si le double vitrage est devenu aujourd’hui le produit phare, d’autres peuvent vous offrir des particularités supplémentaires, comme : l’isolation du bruit, l’isolation thermique renforcée, la sécurité, le réfléchissement des rayons du soleil…

Pour une bonne isolation, deux autres éléments sont également à prendre en compte : le matériau de la fenêtre (l’aluminium, par exemple, est conducteur) et le gaz séparant les doubles vitres. L’utilisation du gaz argon (préféré à l’air) permet d’éviter le phénomène de convection et maintient une bonne isolation entre l’extérieur et l’intérieur.

Enfin, de nombreux systèmes d’ouverture sont à votre disposition : fenêtres à battants, coulissantes, à guillotine… c’est à vous de décider ! Pensez à l’utilisation de votre fenêtre et à son emplacement. À titre d’exemple, une fenêtre coulissante fait gagner de la place mais résiste moins bien au vent qu’une fenêtre à battants.