La domotique

Contrôler son chauffage à l’aide de la domotique

Domotique et chauffage

Alors que la domotique prend toute son importante dans notre vie au quotidien, il est désormais possible de contrôler un certain nombre d’appareils et, par la même occasion, de réaliser des économies d’énergie substantielles. Contrôler ses volets, son éclairage ou encore son installation de chauffage devient désormais extrêmement simple. A distance, au quotidien ou pour des périodes précises, la domotique est mise à votre disposition pour régler votre chauffage et répondre à tout imprévu.

Un outil de gestion des pics de consommation

Pour réaliser des économies d’énergie, la domotique vous permet d’assurer le contrôle de votre consommation au quotidien. Ainsi, il est possible, par ce biais, de programmer votre installation de chauffage lors des périodes creuses, afin de stocker la chaleur et en profiter ensuite durant les périodes pleines.

Un outil de régulation

L’un des intérêts majeurs de cette installation réside dans la capacité à programmer et piloter son installation de chauffage à distance, et ce, de manière totalement personnalisée pour chaque pièce. Depuis votre bureau ou en plein supermarché, vous contrôlez votre installation à l’aide de votre smartphone ou de votre tablette.

Pour ce faire, des récepteurs doivent être placés à différents lieux de votre domicile, là où se trouvent vos radiateurs. Se crée alors une ligne électrique (« fil pilote ») qui permet de relier les radiateurs électriques au tableau électrique. Il est également possible d’utiliser un système de programmation mural.

Un outil de pilotage pour les radiateurs

Pour optimiser ce fonctionnement, il est essentiel de régler correctement ses radiateurs en leur donnant des ordres, sachant qu’en fonction des modèles, chaque appareil peut suivre jusqu’à 4 à 6 ordres. Parmi ces ordres, on retrouve notamment :

  • La position Confort, soit la température préconisée pour le chauffage d’une pièce (19° en moyenne)
  • La position Economique, idéale lorsque l’on n’est pas chez soi (16° en moyenne)
  • Le mode Absence, permettant d’éviter des dysfonctionnements au niveau de la tuyauterie en cas de gel (moins de 7°), à l’occasion d’une absence de plus de deux jours
  • Le mode Eté, permettant de couper les radiateurs durant les beaux jours.

Pour émettre ces ordres, il faut disposer d’un thermostat programmable qui s’adapte à la configuration réglée pour une période ou au quotidien.

Des avantages non négligeables

Vous l’aurez compris, utiliser la domotique pour régler son chauffage procure un certain nombre d’avantages :

  1. Un choix varié de températures grâce aux différents modes proposés
  2. La possibilité d’envisager différents scénarios potentiels
  3. Une économie d’énergie importante
  4. Un moyen de sécuriser votre installation, y compris durant vos absences
  5. Différents outils de gestion à distance (smartphones, tablettes, ordinateurs), très simples d’utilisation.

Les autres moyens existants

Pour bénéficier d’une installation optimale et réaliser de belles économies d’énergie, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Remplacer ses convecteurs par des radiateurs électriques dotés d’un pilotage adapté, qui permet d’adapter les réglages à une situation donnée, y compris en cas d’imprévus.
  • Choisir un gestionnaire d’énergie, simple d’utilisation, ayant vocation à piloter tous les appareils de chauffage quels qu’ils soient.
  • Opter pour une gestion centralisée, offrant la possibilité de suivre ses consommations en détail et au fil du temps.