Caves à vins

Comment ranger une cave à vin ?

Vous êtes amateur de vin et venez d’acquérir une cave à vin. Selon l’optique dans laquelle vous vous inscrivez, il est essentiel d’agir avec méthode pour le rangement de votre cave. Ceci est d’autant plus important que chaque famille de cru est soumise à des règles de conservation différentes. Principes de base, règles essentiels et petits conseils très utiles sont autant d’indications précieuses qui vous permettront de mieux ranger votre cave.

Principes de base pour ranger son vin

Quelle que soit la cave choisie, électrique ou enterrée, une règle de base demeure pour la bonne conservation du vin : un vin dont la température doit rester entre 10°C et 14°C, pour un taux d’humidité de la cave entre 50% et 80%.
Par ailleurs, il convient, dans la mesure du possible, de conserver votre vin dans une obscurité aussi prononcée que possible. Le support des bouteilles devra rester stable et ne subir aucune vibration. Enfin, ne négligez surtout pas le rôle du système d’aération pour éradiquer les risques de bactéries ou de moisissures.

Les règles à respecter pour une cave à vin

Au-delà des critères essentiels qui viennent d’être énoncés, le rangement d’une cave varie suivant les types de vins qui sont soumis à des critères de conservation différents. Pour autant, quelques règles globales méritent d’être soulignées :

  • un rangement horizontal des bouteilles pour maintenir l’humidité des bouchons;
  • les étiquettes vers le haut pour éviter trop de manipulations;
  • des casiers de rangement idéalement en bois;
  • le maintien à une température stable, pour éviter les variations trop importantes;
  • un rangement des bouteilles par famille, idéalement chaque famille dans des rangées distinctes;
  • le respect de la charge limite par clayette.

Plus spécifiquement, retenez que les vins de garde et les vins blancs ont besoin d’une fraîcheur plus prononcée. Il est donc conseillé de les placer au fond de la cave et de les manipuler aussi peu que possible. De son côté, le vin doux naturel se conserve debout.

Les petites astuces

Selon vos différentes problématiques, un certain nombre d’astuces sont préconisées.
Tout d’abord, pensez à placer devant les vins qui doivent être bus rapidement, toujours dans l’optique de manipuler moins les bouteilles.
Par ailleurs, si votre cave n’est pas assez humide, pensez à l’humidifier en plaçant un contenant avec du sable mouillé ou du charbon. Au contraire, si votre cave est trop humide, vous avez la possibilité de vaporiser les bouteilles avec de la laque ou du vernis.
Si votre cave commence à devenir conséquente, vous pouvez également tenir une sorte de registre, indiquant les différentes familles de vin et leur rangement. Sachez qu’il existe même des logiciels spécifiques qui vous aideront à répertorier et à retrouver plus aisément chacune de vos bouteilles, leur date d’acquisition et d’autres données vous semblant essentielles.

Bon à savoir

Si une cave à vin est une installation idéale pour conserver ses bouteilles et développer son patrimoine, il faut garder à l’esprit que chaque famille de vin est soumise à un épanouissement différent :

  • entre 18 et 20 ans pour les vins blancs liquoreux
  • une quinzaine d’année pour les vins rouges tanniques, contre 7 ans en moyenne pour les vins rouges légers
  • entre 5 et 10 ans pour les vins blancs
  • une consommation rapide des vins effervescents et des vins blancs secs ou rosés.