Caves à vins

Comment choisir une cave à vin de vieillissement ?

Cave à vin de vieillissement

Idéale pour les collectionneurs et les amateurs avertis, la cave à vin de vieillissement permet d’accueillir entre 50 et 300 bouteilles, en vue d’une meilleure conservation durant plusieurs années. Dotée de filtre à charbon et d’amortisseurs anti-vibration, cette cave est toutefois un investissement indéniable, qui mérite réflexion en fonction de ses besoins et de ses attentes. Pour bénéficier des mêmes conditions que pour une cave à vin naturelle, il convient donc d’étudier tous les critères qui permettront de choisir la cave à vin idéale.

Les 3 critères de choix essentiels

De la capacité à la température, en passant par l’humidité, ces trois critères principaux vous permettront de choisir une cave à vin de vieillissement idéale.

  • La capacité

Selon les modèles, la capacité peut varier du simple au double. S’il est essentiel de tenir compte de vos habitudes de consommation, choisir une cave de vieillissement suppose d’envisager cette question sur le long terme, puisqu’une cave de vieillissement implique une augmentation progressive de son petit patrimoine. Il s’agit, par ailleurs, de tenir compte de l’encombrement des clayettes.

  • La température

Il est essentiel de ne pas dépasser une température de 14° pour une hygrométrie supérieure à 50%. Il serait regrettable et, fort probablement, nuisible au vin de provoquer des chocs thermiques, ayant pour effet direct de ralentir le processus de vieillissement de vos bouteilles.

  • Le taux d’humidité

L’hygrométrie, plus communément appelée taux d’humidité, est aussi un critère important. Comme indiqué précédemment, ce taux doit se situer idéalement entre 65% et 75% et ne doit, en aucun cas, descendre en-dessous de 50%. Ceci évitera d’observer non seulement une oxydation prématurée, mais aussi l’évaporation du vin. Privilégiez à ce titre les caves dont les parois sont en métal granuleux.

D’autres critères à ne pas négliger

Au-delà de trois critères principaux, les trois suivants, à savoir la ventilation, l’opacité et les vibrations, joueront un rôle relativement important dans le processus de choix.

  • La ventilation

Votre cave devra être équipée d’un filtre à charbon actif, qu’il convient de changer chaque année.

  • L’opacité

Exit les portes vitrées ! Une bonne cave à vin de vieillissement ne doit pas laisser passer la lumière; il est donc préférable de choisir des portes pleines.

  • Les vibrations

Comme pour toutes les caves à vin, il est essentiel d’amoindrir les mauvaises vibrations en choisissant une armoire dotée d’un système anti-vibrations, permettant une meilleure conservation de vos bouteilles de vin.

Choisir sa cave en fonction de sa consommation énergétique

Soumises à la classification énergétique, les caves à vin peuvent s’avérer des appareils extrêmement gourmands en consommation d’énergie. De tempérée élargie à tropicale, six classes ont été définies pour mieux s’y retrouver :

  • SN (de 10 à 32°C)
  • SN-ST (de 10 à 38°C)
  • SN-T (de 10 à 43°C)
  • N (de 16 à 32°C)
  • ST (de 16 à 38°C)
  • T (de 16 à 43°C)

Il existe également des appareils munis d’une fonction Hiver. Mais il faut toujours garder à l’esprit une équation simple pour une cave de vieillissement : une pièce de 12°C et jusqu’à 0°C si l’armoire est équipée d’une double régulation.