Caves à vins

Ce qu’il faut pour avoir une petite cave à vin

Petite cave à vin

Lorsqu’on aime déguster, conserver et servir du vin, tout l’avantage d’avoir une petite cave à vin chez soi permet ainsi de conserver les bouteilles dans les meilleures conditions atmosphériques possibles. Il s’agit là bien plus qu’une solution de stockage ; le vin peut au fil du temps, conserver sa qualité grâce aux conditions reproduites de façon optimale : l’habitacle, la circulation de l’air, l’obscurité et l’humidité. C’est une solution efficace qui peut s’adapter aux besoins de chacun, devenant également un élément décoratif et esthétique moderne

Avant l’achat : que faut-il rassembler comme informations

Tout achat concernant une cave à vin mérite quelques réflexions. Tout d’abord, il est essentiel de savoir si la cave à vin aura vocation de service uniquement, ou si elle est destinée au vieillissement du vin. Ce sont deux fonctions distinctes qui appellent également à investir des sommes d’achat très différentes. En effet, les caractéristiques d’une cave destinée au vieillissement sont sensiblement différentes en termes de budget et d’agencement. La porte doit être pleine ou (si elle est en verre) traitée anti-UV. Deuxièmement, il est important de décider de la capacité souhaitée, ou autrement dit combien de bouteille a-t-on l’intention de conserver. Il existe en effet des modèles de cave à vin qui peuvent accueillir plusieurs centaines de bouteilles ou bien quelques dizaines. Tout dépend de ses habitudes de consommation, ou si l’on reçoit régulièrement chez soi.

Les critères de sélection du modèle de cave à vin

On trouve de très nombreux modèles de caves à vin domestiques, très appréciées pour leur qualité de conservation des bouteilles (vin rouge, vin blanc, rosé ou champagne). Cependant, s’il en existe beaucoup, c’est qu’il faut considérer également un certain nombre de critères comme importants comme:

  • Le choix du matériau de la cave à vin (inox, bois, etc…)
  • La taille (capacité de 10 bouteilles ou jusqu’à 250)
  • L’esthétique (avec ou sans porte en verre, traitée anti-UV pour une cave de vieillissement)
  • Les vibrations produites (choisir un modèle qui vibre le moins possible)
  • Le format en fonction de la destination (cave à vin encastrée ou non)
  • Agencement flexible ou fixe (clayettes amovibles pour pouvoir ranger différentes tailles de bouteilles)
  • Service après-vente assuré par le fournisseur

Conseils additionnels

On songera à disposer sa cave à vin idéalement dans une pièce assombrie et où le bruit ne saurait déranger les occupants, et où aucune lumière naturelle ne viendrait directement sur le meuble (à proscrire absolument, surtout lorsque le vin est destiné à être vieilli). Pour bien choisir sa cave à vin, mieux vaut s’associer les conseils d’un professionnel. En effet, on est souvent tenté de se laisser séduire par des modèles promotionnels qui ne correspondent pas forcément, en définitive, au but recherché. L’économie est bien souvent une fausse amie. En revanche, on évitera à l’inverse d’investir dans un modèle avec porte pleine et spécifique au vieillissement si le but est en réalité (au départ) d’acquérir une cave de service. Pour cela, on conseillera également de se rendre sur internet et de consulter les avis et comparatifs des modèles sur le marché, pour se faire une idée plus précise des modèles disponibles, de leurs avantages et éventuels inconvénients mis en avant par les consommateurs.