Insolite Jardin

Un potager dans une caisse à vin

potager-caisse-bois-7

Si vous souhaitez concevoir un mini potager DIY mais que vous manquez d’inspiration, voici une idée qui pourrait tout à fait vous plaire. En vous procurant simplement une caisse à vin, vous allez pouvoir non seulement transformer cette dernière en nid douillet pour pouvoir accueillir vos plantes potagères ou aromatiques mais en plus, vous serez ébloui par le style classieux qu’impose votre nouveau potager.

Trouver la bonne caisse de vin

Veillez à choisir une jolie caisse qui soit de préférence en très bon état car celle-ci servira non seulement de support à vos plantes mais ce sera également la première chose que l’on verra en regardant votre potager. Mais bien avant cela, une vérification importante s’impose, celle de l’annotation inscrite sur la caisse. Sachez qu’il est impératif que cette dernière comporte l’inscription HT car cela signifie que son bois aura bel et bien été traité à la vapeur et non avec des produits toxiques. Et pour cause, dans le deuxième cas de figure, il serait alors dangereux d’y faire pousser des plantes à cause de la nocivité du bois.

Préparation de la caisse à vin

Une fois la caisse choisie, vérifiée, et vidée de ses bouteilles, le travail peut débuter. En vous servant d’outils, faites plusieurs petits trous au fond de celle-ci afin que l’eau puisse s’écouler par ces orifices. Ensuite, enduisez tous les côtés de la caisse d’une huile dure qui permettra de protéger le bois de l’humidité. Puis coupez en deux l’équivalent de 2 bouchons de vin dans le sens de leur largeur pour obtenir 4 demi bouchons que vous clouerez alors sous chaque angle de la caisse, soit un par angle. Cette opération aura pour but de pouvoir laisser passer l’eau et l’air.

Remplissage de la caisse

Pour évitez un contact direct entre le bois et la terre, découpez du géotextile de manière à pouvoir recouvrir le fond et les 4 côtés internes de la caisse. Utilisez des punaises pour maintenir le tout. Tapissez alors le fond en y versant une couche de billes d’argile dont le rôle sera de drainer les surplus d’eau. Pour finir, versez le terreau et plantez-y ce que vous souhaitez. Le tour est joué, et vous disposez dorénavant d’un potager très chic.