Jardin

Le jardin idéal

Au-delà du style, le jardin idéal est celui qui a été bien pensé !

La première chose à faire est sans doute de déterminer l’utilisation que vous voulez faire de votre jardin : espace de jeux, jardin paysagé, potager, parking privé… Pour cela, n’hésitez pas à dessiner votre jardin idéal. Vous pouvez également photographier votre jardin et à l’aide d’une feuille de calque dessiner vos futurs aménagements.

Ensuite, consultez le Plan d’Occupation des Sols (POS) de votre commune. Vous y trouverez, entre autres, les limites de votre propriété, et dans une moindre mesure des informations pour le choix de vos végétaux (distances à respecter par rapport à la route…). À partir de ce moment-là, vous pouvez penser à l’orientation que vous souhaitez donner à votre jardin, aux arbres, aux plantes…

Les travaux peuvent commencer !

Clôturez votre jardin

Haie de végétaux, palissades en bois, mur en pierres, fer forgé ou simple grillage… de nombreuses possibilités s’offrent à vous ! L’idéal étant de respecter votre environnement, c’est-à-dire de mettre en accord votre clôture avec le style de votre maison. Pensez également à l’entretien futur !

Une haie demande à être taillée une à deux fois dans l’année, le fer forgé doit être traité, tout comme le bois. Quant aux murs, des mousses peuvent apparaître ou le crépi peut perdre de sa couleur au fil du temps ; ils doivent donc eux aussi être entretenus.

Les haies de végétaux : totalement naturelles, ces haies maintiennent l’humidité du sol, abritent du vent, empêchent l’eau de ruisseler en cas de fortes pluies et surtout, abritent des regards indiscrets. De préférence, choisissez des végétaux à feuillage persistant pour ne pas être « livré » aux regards des voisins ou des passants durant l’hiver. Posez-vous ensuite la question de la hauteur que vous souhaitez obtenir.

En effet, tailler une haie demande du travail et si vous souhaitez une hauteur de 1,50 m environ, mieux vaut choisir une espèce qui ne grandit pas trop vite !

Très à la mode, les haies de bambous sont de plus en plus répandues, et ce, quelles que soient les régions de France. Facile à entretenir, résistant, le bambou pousse vite. Mais, attention ! Les bambous possèdent des rhizomes, c’est-à-dire des racines qui rampent sous terre et qui peuvent donner de nouvelles pousses quelques dizaines de mètres plus loin. Pour éviter ce genre de surprise, creusez une petite tranchée de 25 cm environ, à la limite des bambous. Puis, une fois par an, arrachez les rhizomes qui l’auraient traversée.
Autre solution, lorsque vous plantez vos bambous, mettez les rhizomes dans une bâche résistante et placez le tout dans la terre. Ce système permet d’empêcher les rhizomes de courir et les bambous de s’étendre sur votre terrain.

Les panneaux en bois : Pratiques et efficaces, ces panneaux préfabriqués en bois tressés existent dans différentes couleurs. Pour les installer, mieux vaut les fixer sur des poteaux en béton ou en bois traité autoclave. Ainsi, vous éviterez à vos panneaux de pourrir à cause de l’humidité.
Toutefois, sachez que si ces panneaux vous protègent des regards indiscrets, ils ne laissent pas passer la lumière !

haies de végétaux

Les haies de végétaux

Les murs : En pierres, en briques ou en terre… les murs donnent un supplément d’âme au jardin, mais restent assez onéreux dans leur construction. Ils demandent également des travaux relativement importants (fondations, béton en quantité suffisante…) et un certain savoir-faire pour les édifier.

Les clôtures en fer forgé : A la manière d’un parc de château, vous pouvez aussi choisir de délimiter votre jardin par une clôture en fer forgé. Très esthétique, cette solution n’en conserve pas moins certains désavantages au premier rang desquels son prix élevé. De plus, pour vous isoler, vous devrez planter une haie de végétaux.

Les grillages : Souples ou durs, relativement bon marché, ils se fixent à l’aide de piquets et de fils de fer et peuvent accueillir des canisses en bambous, en plastique, en paille… pour créer un écran visuel.

Enfin, une fois la question de la clôture terminée, il vous reste à choisir un portail pour réussir votre entrée !