Jardin

Astuces pour économiser l’eau quand on arrose son jardin

Rotating Lawn Sprinkler. Automatic Grass Watering Systems.

Plusieurs astuces permettent d’économiser de l’eau lors de l’arrosage du jardin. Découvrez tous les bons gestes pour ne pas gaspiller cette ressource essentielle.
Bien choisir ses végétaux

Certaines espèces de plantes, d’arbres et d’arbustes ont très peu de besoins en eau (cactus, orchidées, aloés, toutes sortes de plantes vivaces…), tout en étant magnifiques dans le jardin. Il est donc conseillé d’en planter quelques-unes au milieu des autres espèces, afin de réaliser des économies d’eau.
Arroser au moment opportun

Avant d’arroser son jardin, le premier geste consiste à toucher la terre de ses végétaux, afin de s’assurer qu’elle est bien sèche et qu’elle le nécessite réellement. Si elle est humide, nul besoin d’arroser.
Le soir est le meilleur moment pour arroser ses plantes, arbres et pelouses : au coucher du soleil, afin d’éviter que l’eau ne s’évapore de manière accélérée comme en journée. De même, avant d’arroser, il est conseillé de regarder la météo du jour et de la semaine, pour connaître le moment des prochaines pluies (et ne pas arroser ces jours-là ou la veille).
Récupérer l’eau de pluie

L’eau de pluie peut servir à arroser le jardin, en étant recueillie via des récupérateurs spéciaux, à installer dans le jardin. Les eaux utilisées saines peuvent également être récupérées : celles de l’aquarium, de cuisson des légumes, des bouteilles minérales ouvertes depuis plusieurs jours… Elles sont bonnes pour les végétaux.
Opter pour un système d’arrosage économique

Plutôt que d’arroser à grandes eaux l’ensemble du jardin, mieux vaut opter pour un système d’arrosage économique, par vaporisateur ou au goutte-à-goutte, dans les endroits ciblés de son extérieur. La terrasse et le béton n’ont pas besoin d’être hydratés ! Alors on ne cible que les végétaux. Avec la vaporisation et le goutte-à-goutte, l’arrosage se fait au plus près des racines. Par conséquent, elle met davantage de temps à s’écouler et l’eau est mieux absorbée, ce qui hydrate les végétaux sur une plus longue durée.
Techniques pour conserver l’eau dans le sol plus longtemps

Plusieurs techniques permettent de maintenir l’eau dans le sol plus longtemps et ainsi d’éviter qu’elle ne s’évapore trop vite : biner le sol une fois par semaine, installer des paillis autour des plantes et arbustes à fleurs et réaliser une cuvette aux pieds des arbres (30 cm de diamètre / 5 cm de profondeur). Les granulés rétenteurs d’eau, mélangés au terreau, permettent également de conserver l’eau dans la terre plus longtemps et de mieux la répartir.