Chantiers

Les soubassements

Les soubassements forment la partie inférieure des murs d’une maison ou d’un mur qui repose sur les fondations. Il en existe 3 grandes catégories, le vide sanitaire, le hérisson et le sous-sol. Il est important de préciser que le choix entre ces catégories sera fait en fonction de l’investissement voulu. En effet, un sous-sol est une solution assez onéreuse, étant donné qu’il peut accueillir des pièces techniques et peut même servir de garage. Le hérisson est l’option la moins coûteuse des trois.

Une décoration pour mettre les murs en valeur

Donner du volume aux murs d’une maison peut être une opération très décorative, il suffit d’avoir les bonnes techniques. La coloration de ces fondations avec des couleurs aux tons plus sombres que celles de la partie haute par exemple permet d’affirmer le caractère de la maison. Pour ce qui est de la peinture, le mieux est de jouer sur les nuances et les dégradés pour avoir un contraste subtil.

Toujours est-il qu’il vaut mieux que les teintes soient unies pour une ambiance homogène même s’il y a deux nuances. Mise à part la peinture, il est également possible d’opter pour les moulures ou bien l’installation de papiers peints ou encore de lambris.

Deux styles associés pour une décoration renforcée

Allier les styles est possible pour avoir une décoration originale. Ainsi, le choix peut être porté sur la coloration des soubassements et la pose d’un papier peint aux couleurs unies par exemple. Une des pratiques les plus utilisées est l’installation de lambris. Apposé dans n’importe quelle pièce de la maison, l’effet reste saisissant, il suffira de peindre la partie supérieure pour obtenir un mur à deux tons des plus raffinés.

Si l’on veut garder le soubassement d’origine, il suffira de choisir, de mesurer, découper et coller un papier peint aux motifs de son choix sur la partie haute, c’est d’ailleurs la solution la moins risquée.