Chantiers

La plomberie

plomberie

Pour tout projet de construction, il est impératif de penser à la plomberie de la maison. Ces équipements indispensables au quotidien ne se choisissent pourtant pas à l’aveuglette. Il est important de se référer à des matériaux de qualité et de confier les travaux à des professionnels certifiés, pour pouvoir économiser sur le budget tout en profitant d’un résultat impeccable.

Les matériaux de la tuyauterie

Pendant des décennies, seul le cuivre était utilisé. Il reste une matière de référence mais la concurrence est désormais plus rude. Le PVC a l’avantage d’être peu coûteux et son installation est plus facile. Surchloré, il devient un excellent isolant et peut être facilement encastré. Il y a aussi le PER qui résiste aux corrosions et qui ne s’entartre pas. Les tuyaux multicouches en sont dérivés, ce qui assure leur longévité. Quant aux flexibles, ils sont surtout utiles pour l’alimentation des zones difficiles. Le choix dépend surtout des goûts et des moyens.

La robinetterie et les normes

Les normes NF sont celles qui régissent la plomberie. Le débit de l’eau se mesure de manière croissante allant de E1 à E4. La lettre A détermine le niveau sonore. A1 donc pour une robinetterie silencieuse et A3 pour la plus bruyante. Pour reconnaître la longévité, il faut se référer aux mentions U1 à U3. Une robinetterie U1 est celle qui résiste le mieux aux usures. Il y a également le C (confort) qui permet de définir la qualité d’un mitigeur.

Des aides financières à la clé

En faisant appel à des professionnels qualifiés, il est possible de bénéficier de certaines subventions. Celles-ci concernent surtout les travaux de réaménagement, ce qui n’exclut pas forcément les travaux menés dans le cadre d’une nouvelle construction. La principale condition d’octroi d’une aide financière est de prévoir des travaux qui vont permettre d’économiser en eau et en énergie. Seuls les artisans et entreprises labellisés peuvent faire bénéficier de ces primes et subventions.