Isolation

L’isolation par l’extérieur: qu’est ce que c’est ?

avant-apr_s_-_une_r_novation_inattendue_au_c_ur_du_pays_basque_-_uniso_07-550x366-custom

Pour améliorer les performances thermiques de votre habitat, tout en bénéficiant d’économies substantielles en matière énergétique, il est plus que conseillé de procéder à une isolation extérieure. Pour mieux comprendre l’intérêt de cette démarche, voici tout ce qu’il faut savoir.

Plusieurs types d’isolation

Deux types d’isolation existent : celle des combles, pour amoindrir les pertes de chaleur par le toit, d’une part, et celle du sol pour diminuer les dépenses énergétiques, d’autre part. Si l’isolation intérieure présente l’intérêt de lutter significativement contre une déperdition de chaleur, elle induit également à une réduction de l’espace de vie et un risque d’augmentation de la consommation énergétique. De son côté, l’isolation extérieure offre une performance thermique indéniable et des économies substantielles.

Isolation extérieure : De quoi s’agit-il ?

L’objectif de cette démarche se résume en la création d’une enveloppe d’isolation autour d’un bâti, permettant une performance optimale et la réalisation d’économies énergétiques, grâce aux ponts thermiques qui sont supprimés. Il s’agit de placer une couche d’isolant et des couches de matériaux dédiés aux parements à même les murs extérieurs d’une maison. Idéalement initiée lors de travaux de rénovation, celle-ci permet non seulement d’embellir une façade, mais aussi d’améliorer l’isolation thermique et acoustique.

2-1t1-550x498-custom

Les avantages d’une isolation extérieure

Vous l’aurez compris, performances thermiques et économies énergétiques sont les deux objectifs essentiels d’une isolation extérieure. Au-delà de ces deux avantages, il convient de préciser que cette isolation apporte également une isolation acoustique extrêmement intéressante, idéale pour préserver l’intimité de son habitat.
Sur le plan esthétique, cette opération offre la possibilité de choisir parmi une large palette d’aspects et de couleurs (bois, PVC, métal…).
Cette solution s’adresse aussi tout particulièrement aux espaces plus petits qui seraient forcément altérés par une isolation intérieure, jugée plus encombrante.

Des aides dédiées à l’isolation extérieure

Pour encourager ce type de travaux, l’Etat offre différentes aides afin de pouvoir assumer les coûts liés à une isolation extérieure. Parmi ces aides, figurent le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique), ainsi que l’éco-prêt à taux zéro. Pour compléter cette gamme d’aides, d’autres organismes proposent également des primes et des subventions diverses. Afin d’en bénéficier, les travaux devront absolument respecter les normes en vigueur et être effectués par un professionnel qualifié RGE (garantie environnement). Il est donc recommandé de vérifier quels professionnels agréés peuvent prendre en charge votre projet et leur demander l’établissement d’un devis au préalable, pour choisir celui qui correspondra à vos attentes, y compris au niveau budgétaire.

Encore plus d’informations ici !