Isolation

Comment isoler un plafond de maison ?

isolation plafond

L’isolation du plafond d’une maison est une nécessité pour profiter d’un plus grand confort. Elle permet de faire des économies d’énergie non-négligeables grâce à une réduction des déperditions de chaleur. De plus, cette opération permet de diminuer les bruits en améliorant le confort acoustique du logement. De nombreuses personnes qui souhaitent entreprendre de tels travaux ne savent pas toujours comment procéder. C’est ce qui justifie cette question : Comment isoler un plafond de maison ? Cet article a pour but de répondre à cette interrogation en présentant les différentes techniques d’isolation d’un plafond et les meilleurs isolants à utiliser pour un résultat irréprochable.

Quelques méthodes pour isoler un plafond de maison

Il existe plusieurs techniques en matière d’isolation de plafond d’une habitation. On peut citer la méthode de la pose de faux-plafond. Dans ce cas, il s’agit d’installer ce faux-plafond au moyen de plaques de plâtre préalablement fixées sur une armature. Pour cette technique d’isolation, la laine minérale constitue l’isolant qui garantit un résultat impeccable. Il faut simplement le placer entre le plafond d’origine et le faux-plafond. L’autre option pour isoler un plafond de son habitation consiste en la pose de dalles décoratives au plafond. En plus de leur côté décoratif remarquable, ces dalles qui sont le plus souvent en polystyrène ont un pouvoir isolant intéressant.

Les différents types d’isolants à utiliser pour l’isolation d’un plafond

Dans le cadre d’un projet comme l’isolation du plafond indispensable aussi bien en construction qu’en rénovation, le choix des isolants est déterminant. Il existe certes une panoplie de matériaux sur le marché pour réaliser de tels travaux. Cependant, certains isolants doivent être privilégiés à cause des nombreux avantages qu’ils offrent. On peut citer notamment le polystyrène extrudé ou expansé, les laines minérales (laine de roche et laine de verre) et le polyuréthane. Généralement conditionné sous forme de mousse expansive, le polyuréthane permet de bien isoler un plafond. Pour ce qui est du polystyrène, cet isolant synthétique a pour principal avantage son étanchéité et  son imperméabilité. Quant aux laines minérales, ce sont des matériaux multi-usages. De plus, la laine de verre par exemple est un isolant facile d’installation, écologique et économique.

Les étapes à suivre pour isoler le plafond d’une habitation

Avant tout, il convient de souligner que les travaux d’isolation de plafond d’une maison requièrent une expertise spécifique. C’est pourquoi, il est préférable de faire appel à un spécialiste pour garantir un résultat irréprochable. Si vous décidez malgré tout de prendre en charge votre projet d’isolation de plafond, il faut vous assurer que vous disposez du matériel nécessaire. Ensuite, le support doit être préparé. Ces étapes franchies, peut démarrer la pose proprement dite. Comme mentionné précédemment, la méthode de pose doit être choisie avant de vous lancer. Si vous privilégiez l’installation d’un isolant recouvert de plaques de plâtre par exemple, il est important de faire le plan de la future structure à réaliser. Cela vous facilitera la tâche quand vous fixerez les plaques de plâtre de manière perpendiculaire à l’armature avant de poser l’isolant qui répond au mieux aux exigences de vos pièces.

Les travaux d’isolation de plafond nécessitent souvent de soulever des matériaux plus ou moins lourds. C’est pour cette raison qu’il est souhaitable d’être au moins à deux pour la mise en œuvre d’un tel projet.