Climatisation

Comment entretenir une climatisation ?

entretien-climatisation-maison

Lorsque l’on possède un climatiseur, quel que soit le modèle acquis, il est essentiel, pour préserver sa durée de vie, ainsi que la qualité de l’air que l’on respire, de veiller à son entretien régulier. Cet entretien passe notamment par un contrôle régulier du filtre du climatiseur et le nettoyage du ventilateur, voire par une éventuelle maintenance si elle s’avère nécessaire.

Les vérifications préalables

Il est essentiel, avant d’effectuer le moindre entretien, de débrancher votre climatiseur pour ensuite vérifier les pièces amovibles une par une, voire vous assurer qu’il n’y ait aucune fuite d’huile notamment.

Le nettoyage du filtre à air et du ventilateur

Compte tenu de l’importance du filtre à air dans un climatiseur, il est impératif d’effectuer un contrôle régulier, idéalement deux fois par mois lorsque vous l’utilisez régulièrement. D’ailleurs, certains appareils sont dotés d’un voyant qui vous alerte en cas d’encrassement significatif des filtres.
A ce titre, il suffit de récupérer les filtres pour les dépoussiérer à l’aide d’un aspirateur, puis de les laver avec de l’eau savonneuse. Une fois rincés et séchés, vous n’aurez plus qu’à les réinstaller.
S’agissant du ventilateur, celui-ci peut être nettoyé avec une bombe à air comprimé. N’utilisez surtout pas un détachant ou un solvant ; une éponge humide suffira. Là encore, il vous faudra le remonter une fois sec.

Une maintenance parfois nécessaire

Malgré un entretien régulier, il vous sera peut-être nécessaire de faire preuve de vigilance si d’éventuelles anomalies se présentaient. Il peut s’agir d’un bruit suspect ou d’une odeur inhabituelle. Quelle que soit l’anomalie constatée, le plus sage sera de recourir à un professionnel qui pourra éventuellement réparer une panne ou tout simplement remplacer une cartouche de gaz vide.
Par ailleurs, le bac d’eau condensée doit être vidé pour éviter la formation de bactéries.

Aussi, une révision annuelle peut-elle être judicieuse, à travers un contrat d’entretien conclu avec un professionnel certifié. Celle-ci est d’ailleurs obligatoire pour tout climatiseur d’une puissance frigorifique de 12 kW. Ceci donnera l’occasion de procéder à un nettoyage complet de l’appareil, ainsi qu’à la vérification de son bon fonctionnement.

Cas spécifiques d’une climatisation réversible

Comme pour un climatiseur classique, le climatiseur réversible nécessite un entretien courant, mais il est aussi indispensable de recourir aux services d’un professionnel pour sa maintenance. Rappelons qu’un mauvais entretien de l’appareil pourrait engendrer une surconsommation électrique, mais aussi des pannes intempestives, rendant l’appareil inefficace. Pire encore, un manque d’entretien revient parfois à payer des frais de réparation trop importants.

L’entretien devra avoir lieu une fois par mois, notamment le dépoussiérage et le nettoyage des filtres. La maintenance pourra, quant à elle, donner lieu à un contrat d’entretien auprès d’un professionnel pour qu’une intervention soit assurée au moins une fois par an. A cette occasion, le technicien vérifiera les différents éléments du climatiseur : étanchéité, connexions électriques, état des batteries et des filtres, conformité des réglages, évacuation de la condensation, problèmes potentiels de contamination, etc.
Enfin, en cas de panne, le contrat vous garantira une intervention rapide, voire salutaire, lorsqu’une panne survient en plein été.