Chauffage

Comment entretenir sa cheminée

S’il est toujours agréable de profiter d’une cheminée en bon état, son entretien est indispensable. A ce titre, il est nécessaire de veiller à son bon entretien régulier, du ramonage au nettoyage de tous ses éléments. Au-delà de l’aspect esthétique, qui demeure essentiel, veiller à l’état de sa cheminer permet aussi de se prémunir contre les risques d’incendie et de se protéger vis-à-vis de son assurance. Trucs et astuces pour une cheminée en bon état de marche.

Etape 1 : un ramonage indispensable

Avant de faire fonctionner une cheminée, un ramonage annuel est indispensable pour éviter le moindre risque d’incendie. Pour assurer votre sécurité, passez par un professionnel qui établira, par la même occasion, un certificat, très utile pour l’assurance en cas de problème.

ramoneur

Etape 2 : un nettoyage méticuleux de chaque élément

Tout d’abord, passez un coup d’aspirateur dans le corps de chauffe, avant de le nettoyer à l’aide d’une brosse et d’un mélange vinaigre blanc et eau. Ensuite, il vous faudra rincer et essuyer.
Pour le manteau, il faut retirer les traces de suie en frottant avec une brosse dure imbibée d’un mélange à base de bicarbonate de soude ou de cristaux de soude. Dans les cas de saleté tenace, vous pouvez aussi utiliser quelques gouttes d’acide chlorhydrique dans de l’eau à condition de bien vous protéger. S’il s’agit d’un manteau en pierres, il faudra nettoyer avec de l’eau de javel, puis l’enduire d’un mélange de savon noir et d’eau chaude que vous rincerez après quelques heures après l’avoir préalablement brossé. Pour le marbre, il est plutôt préconisé de l’eau savonneuse et de la laine d’acier. Une fois le nettoyage terminé, pensez à appliquer de la cire incolore pour éviter toute salissure.
Par ailleurs, pour des plaques en fonte, passez un chiffon enduit de vaseline pour un meilleur éclat. La vitre peut être nettoyé avec un mélange vinaigre et sel.

Bon à savoir

Pour éliminer toute trace de rouille, il convient de frotter cette trace à l’aide d’un tampon abrasif. Il est aussi possible d’utiliser un demi-oignon. Enfin, de l’huile de table que l’on laisse reposer pendant une délai de 48 heures offre un résultat infaillible. Pour la fonte, un chiffon et de l’huile de vaseline permettront de retrouver un certain éclat. En guise de précaution, évitez les combustibles trop salissants tels que le bois humide, le bois peint ou le carton ondulé qui auront un effet néfaste et vous conduiront à passer plus de temps au nettoyage.