Chauffage

Cheminées : quelques règles de sécurité

cheminée

Le ramonage

Lorsque l’on utilise une cheminée, il est impératif de faire ramoner son conduit régulièrement par un professionnel (une à deux fois par an selon la fréquence d’utilisation) ! Celui-ci vous remettra alors un certificat de ramonage qui attestera de la propreté de votre conduit. Sachez également qu’un tel certificat est très souvent demandé par les compagnies d’assurances. Enfin, un conduit bien ramoné, c’est :
•    De la pollution en moins dans l’atmosphère
•    Des intoxications et des risques d’incendies évités
•    Des économies d’énergie

Les détecteurs

Aujourd’hui, pour prévenir les accidents liés au feu, il existe de petits appareils efficaces et peu onéreux : les détecteurs ! Ils sont de trois types : les détecteurs de fumée, de chaleur et de flammes.

Un conseil, préférez les détecteurs de fumée ! Eux seuls agissent au tout début, avant que l’incendie ne prenne et/ou que les fumées ne deviennent trop nocives pour l’homme ; une alarme se déclenche alors et prévient les occupants qu’un feu est en train de prendre.
Quel que soit le modèle choisi, il doit être certifié NF. Enfin, pour une sécurité optimale et pour un confort d’utilisation (risques de déclenchement intempestifs…), mieux vaut les faire placer par des professionnels.

Les extincteurs

Pour plus de sécurité, pensez à équiper votre habitation d’un ou plusieurs extincteurs. Il en existe de plusieurs sortes. Pour les feux de cheminée (bois, papier, carton…) et électrique, préférez les extincteurs à eau pressurisée !